Pratiques des Arts consacre six pages à nos activités

Le magazine Pratiques des Arts consacre six pages au séjour de peinture à Wenzhou que l’AFAP à organisé.
Un article à retrouver dans le numéro 142 d’octobre-novembre 2018 de Pratiques des Arts.

Séjour de peinture à Wenzhou

Peinture et nature
Versailles – Wenzhou

« Le regard des peintres pour la préservation de la Terre et l’avenir du monde »

Rencontre des peintres de Chine et de France

La tradition picturale chinoise valorise le sujet du paysage depuis ses plus anciennes expressions. Le paysage en Chine est bien l’axe principal et le premier sujet de la méditation des peintres. Les configurations infinies de formes que révèle le paysage et toutes les possibilités de composition ont permis aux peintres chinois d’occuper la place de passeurs de spiritualité. La nature qu’ils vénèrent et respectent au plus profond de leur pratique est bien le temple de leurs rêves d’artiste. Les peintres de paysage conservent en Chine une mission essentielle dans toute la société.

La tradition du paysage en Occident est beaucoup plus récente. Bien longtemps on a repoussé la nature et le paysage au fond du tableau. Le sujet principal était les personnages qui illustraient des scènes mythologiques ou religieuses. Mais depuis les Hollandais, en passant par Lorrain et Turner, nous sommes arrivés à Monnet et Cézanne. Monnet suit la lumière qui forme le spectacle du monde tandis que Cézanne fait, avec la montagne Sainte Victoire, un combat improbable. Ils représentent bien tous les deux les grandes victoires de la peinture de paysage et de l’aventure de l’art moderne occidental ; ils ont su, sans déroger aux outils de leur art, trouver le moyen d’articuler l’espace et la lumière pour créer des oeuvres majeures d’invention plastique.

Aujourd’hui, avec les artistes chinois qui heureusement continuent à peindre dans le paysage, nous voulons, avec les artistes de France, revivifier ces pratiques naturelles.

Il s’agit de renouer le fil du dialogue nécessaire de l’artiste avec les éléments de la nature. Le vent, les montagnes, les eaux, les végétaux et les architectures, ont toujours suggéré, en effet, à l’artiste, le vocabulaire et la grammaire nécessaires à son langage plastique.

Car les peintres ont bien deux maîtres: la nature et les grands peintres de tous les temps. Les grands maîtres les aident à comprendre la langue de la forme et l’espace de la lumière.

Enfin, si l’on considère l’histoire de la Terre et de l’Humanité, nous devons reconnaitre que nous sommes à des moments cruciaux parce que la terre n’a jamais été aussi petite, fragile et menacée par l’homme. Les voyages vont avoir de moins en moins d’intérêt car nous voyons que les villes nous construisons se ressemblent toutes de plus en plus. Il est vrai cependant que ces nouvelles cités apportent un confort de vie et une hygiène plus adaptés à la vie matérielle de l’homme cependant la diversité des univers poétiques, risque de disparaitre.

C’est bien pourquoi, nous devons, dans ce siècle de la science et des progrès techniques regarder le monde différemment. Nous devons le voir avec un souci de développement durable et écologique.
Nous sommes bien à une époque où, naturellement, le regard des peintres, de ces deux grandes traditions de la peinture, doit se retrouver pour contribuer à renouveler une vraie diversité des territoires et œuvrer pour que l’humanité préserve notre Terre commune afin qu’elle s’engage dans une civilisation paisible et harmonieuse.

Rémy Aron

Travaux réalisés lors du séjour peinture à Wenzhou

Zhu Sha

Albert Hadjiganev

André Boubounelle

Clémentine Odier

Jean-Daniel Bouvard

Li Jiangfeng

Natalie Miel

Olivier de Mazières

Philippe Dequesne

Pierre Le Cacheux

Rémy Aron

Interview du Président de l’AFAP sur le blog « Sur La Peinture »

Rémy Aron, Président de l’AFAP, a répondu aux questions de J-L Turpin pour le blog « Sur La Peinture ». Ci-dessous les questions qui lui ont été posées, retrouvez ses réponse sur le blog « Sur La Peinture ».

Quelle est votre formation ? Avez-vous, par exemple, fréquenté une école d’art ? Dans l’affirmative, quelle école et qu’y avez-vous appris ?

Est-ce que quelqu’un, un de vos contemporains, a eu une importance particulière, décisive, dans votre cheminement vers la peinture ?

Quels sont les peintres qui vous ont influencé, à quel moment et dans quelle mesure ?

Les artistes incontestables, comme Staël et Giacometti, ont affirmé que ― d’une certaine manière, on peut peindre n’importe quoi. À chacun ses sources d’inspiration, ses sujets de prédilection. Quels sont les vôtres ? Je pense ici aux éléments du monde visible ou d’un monde imaginaire, intérieur, rêvé… qui nourrissent votre travail.

Pouvez-vous évoquer le processus créatif ? Pour le dire autrement, quelle est votre démarche ou votre fonctionnement dans l’atelier et, le cas échéant, hors de l’atelier ?

A votre avis, existe-t-il des critères qui permettent d’évaluer la valeur artistique d’un tableau ? En tout cas, quelles sont les qualités que vous cherchez tout d’abord dans une œuvre peinte ?

Quel est votre avis sur l’état du monde actuel de la peinture ?

Ce n’est pas compliqué de pratiquer la peinture tout en l’enseignant ? Par exemple, n’avez-vous pas été enclin à illustrer, dans vos travaux, les principes enseignés ?

 

Lire l’ interview sur le blog « Sur La Peinture »

Discours du séjour de peinture à Whenzhou

Ce moment est pour moi une grande joie et un grand honneur, comme président de l’Association française des arts plastiques, de représenter ici  mes amis présents, les peintres français qui participent à ce séjour de peinture à Whenzhou et d’inaugurer cette première exposition.

此时此刻,我感到十分开心,并且荣幸地,代表参加本次活动的法国画家朋友们,参加这次《巴黎遇见温州》写生活动,并启幕这第一次展览!

Mais d’abord je souhaite remercier, mon ami le peintre, XXXJiangpingxxx.
Notre rencontre fut déterminante.
Le directeur du musée de Whenzhou Monsieur xxx
La ville de xxx
La mairie de Versailles et son maire François de Mazières qui nous apporte son soutien et son partenariat pour la suite en France.
Et aussi bien chaleureusement, nos amis Cyril Wu XXX et Hélène XXX qui sont les opérateurs actifs et amicaux. Ils ont permis par leur engagement précieux depuis le début, toute la logistique de la réalisation.
Je ne veux pas oublier Thierry Liu, passeur rare de la délicatesse et de la justesse des mots entre nos deux peuples.
Il sera essentiel pour nos échanges académiques.

D’abord je veux rappeler que la Chine que j’ai découverte il y a bientôt 15 ans est le pays des peintres et de la peinture.

Ici la peinture est le véhicule supérieur de la pensée et du passage spirituel de la matière aux questions sans réponse. 在这里,绘画是通向未知问题的精神通道。

J’entretiens d’ailleurs avec les grands artistes chinois des relations de confiance professionnelle et amicale qui me rassurent pour l’avenir de nos arts.

La lumière qui révèle à l’homme le monde, reste la matière première avec laquelle nous, les peintres, élaborons les formes et les couleurs qui composent nos chants poétiques. 

将世界展示到人面前的光线,依然使我们画家用来创造形状和颜色从而我们的诗意境界(意境)的原材料。

Après ce siècle de décomposition du naturel de la présence de l’homme au monde, de la décomposition des langages et des règles de nos disciplines artistiques et après tous les bouleversements de l’histoire de cette terrible période, je crois que le moment est venu de regarder à nouveau le spectacle de la nature avec simplicité et humilité, presque avec naïveté.

在过去的世纪里,我们见证了自然性和人类在世界上存在的陨落;我们各个艺术领域规则和纪律的陨落。在经过这个充满恐怖和颠覆的时代之后,我相信,用自然和简单,甚至是单纯的眼光观看自然的华丽表演的时代已经来临。

Nous devons écarter, pour l’histoire de l’art, une approche trop linéaire et impérieuse du progrès alors que, pour les questions qui nous touche, il s’agit de renouvellement et de cycles qui s’inscrivent dans la continuité de toutes les générations qui nous ont précédés.

我们应该抛弃一种线性和粗暴的进化论艺术史观。对我们这些艺术家来讲,面临的是更新和从所有我们之前的一代一代人之后的更替和周期。

La Chine en 40 ans est arrivée à la première place de l’économie du monde. Elle a accompli une espèce de miracle, grâce à l’effort collectif et au travail de son peuple. Mais dans la grande sagesse de sa civilisation elle a su séparer les progrès scientifiques et techniques qui sont nécessaires à la vie humaine et à son confort quotidien, de la poésie et de l’art qu’elle a laissés naturellement à la tradition.
En effet, les questions de l’amour de la vie et de la mort restent les mêmes et la peinture apporte bien avec son silence une réponse à ces interrogations éternelles.

中国用40年的时间成为世界第一经济体。她成就了一个奇迹,靠的是整个民族的集体奋斗。但是在,中华文明的智慧之中,她选择了把对改善人类生活和日常舒适的科学技术进步,跟诗和艺术自然而然地留给了传统。
事实上,爱与生死的问题,对全人类都是相同的。而绘画,则用她的沉默,带来对这些永恒问题的答案。

Aujourd’hui enfin nous avons appris que nous vivons dans un village commun.
Il faut préserver et faire attention à notre mère la Terre.
C’est pourquoi je pense que le regard des peintres peut à nouveau retrouver une actualité et entrer en résonance avec tous les paysages et toutes les configurations qu’elle nous offre.
En effet, toutes les formes que la lumière donne aux choses sont le vocabulaire nécessaire de l’avenir de notre imaginaire et de notre inspiration.

今天,我们得知我们生活在一个共同的地球村庄里面。
我们应该保护和珍惜我们共同的大地母亲。
这就是为什么我相信,艺术家的眼光能够重新回到当下,并且与风景及其千变万化的组合琴瑟和鸣。
事实上,光赋予事物的所有这些形状(或者形式),乃是我们想象力和灵感的源泉(或者材料)。

Nous sommes ici, peintres chinois et français, pour un premier séjour de communion, de dialogue, d’échanges de peinture et d’amitié.
Nous allons travailler sur la nature avec la nature, avec ce que nous sommes et notre conscience de l’abstraction picturale.
Nous allons nous engager durant de séjour dans l’aventure, chaque jour sans certitude, de la peinture.

我们中法画家今天来到这里,是为了参加这一个前所未有的分享、对话、交流和友谊的写生活动。
我们将在大自然中去描绘大自然,带着我们本真的心和对绘画抽象的强烈意识。
我们每天都投入到崭新的绘画探险之旅中,每天都没有必然的答案。

Notre simplicité, l’authenticité de notre démarche, l’honnête vérité de notre regard et la foi qui nous anime, contribueront certainement à donner, par un dialogue en partage, d’harmonieuses manifestations à nos inspirations.
Nous devons, peintres de France et de Chine, pour la nouvelle civilisation qui commence, construire le pont qui permettra un développement durable de notre art et de notre humanité.

我们的淳朴、本真和我们的努力,我们真诚的眼光和推动我们向前进的信念,必将在分享中产生对话,和谐的图景也必将在我们的灵感中展现出来。我们中法两国的画家们,在此新的文明即将开始的时代,应该建设让我们的艺术和人性持久向前发展的桥梁。

法国艺术家之家协会主席雷米艾融辞呈

AFAP – 法国造型艺术协会
雷米·艾融(Rémy Aron)主席

辞去艺术家之家主席的职务的时候,我想作出一个姿态,目的是在许多人被机构认同和金钱之王的动人歌唱所迷惑的时候,唤醒法国的艺术家和热爱艺术的人。

在法国 ,从事官方艺术的艺术家们都是杰夫·昆 斯(Jeff Koons)的化身。而他,则是美国 “金融艺术” 对文化破坏力量的具体体现。

让我们记住,这种全球化的力量企图达到文化 同化,从而摧毁不同民族传统之间的和谐 。

艺术家之家协会是一个庞大的行政结构,宗旨是捍卫法国视觉艺术家的生存条件。这项艰巨的任务,她完成得很好。

因此,为了获得更加充分的言论自由,更加清楚地表明我的立场并且有效地付诸实践,我决定将我的精力投入到我 20 年前创立的法国造型艺术家协会(AFAP)。

法国塑造艺术协会自然而然更加灵活直接。
此外,她与摩洛哥和以色列举办了“分享画家”系列大型展览,而今天在温州与凡尔赛市合作成功地举办了“当温州遇见巴黎写生与绘画”系列实践和理论活动。

法国造型艺术家协会将继续完成与中国之间未竟的事业,成为在这场世界文化大战中捍卫艺术和造型之诗的永恒价值的炮弹。

这个协会是组织中法艺术家之间“分享绘画”的有效而独立的工具。

通过法国造型艺术协会,我们为建设中法之间的桥梁添砖加瓦,从而致力于实现崭新世界文明的持久复兴。

AFAP_article

Démission de Rémy Aron de la présidence de la Maison des Artistes

En démissionnant de la présidence de la Maison des Artistes, j’ai voulu faire un geste pour réveiller les artistes et les amateurs d’art en France quand certains se laissent passivement piéger par les sirènes de la reconnaissance institutionnelle et de l’argent roi.

Les artistes de l’art officiel français sont des avatars de Jeff Koons. Celui-ci est la
manifestation des puissances de destruction de la culture, par le « financial-art » américain.

Souvenons-nous que ces puissances mondialisées veulent le nivellement culturel et détruire l’harmonie des traditions des peuples.

La Maison des artistes est une grande structure administrative qui se doit de défendre la
condition de vie de l’artiste des arts-visuels en France. C’est une tache lourde qu’elle accomplit très bien.

J’ai donc décidé pour être plus libre, plus clair dans mes propos et efficace dans l’action, d’investir mon énergie militante dans une association que j’ai fondée il y a vingt ans,  l’AFAP.

L’Association française des arts-plastiques est naturellement plus réactive. Elle a d’ailleurs organisé de grandes expositions « peintres en partage » avec le Maroc et Israël et aujourd’hui le séjour « peinture et nature » à Wenzhou en partenariat avec la ville de Versailles.

L’AFAP poursuit le travail accompli avec la Chine en étant le fer de lance de la guerre culturelle mondiale pour défendre les valeurs éternelles de l’art et de la poésie plastique.

Cette association est un outil efficace et indépendant pour organiser la « peinture en partage » entre les artistes de Chine et de France.

Avec l’AFAP nous apportons notre pierre à la construction du pont entre la Chine et la France afin de permettre une renaissance « durable » et la nouvelle civilisation mondiale.

 

Rémy Aron

AFAP_article