Séjour de peinture à Wenzhou

Peinture et nature
Versailles – Wenzhou

« Le regard des peintres pour la préservation de la Terre et l’avenir du monde »

Rencontre des peintres de Chine et de France

La tradition picturale chinoise valorise le sujet du paysage depuis ses plus anciennes expressions. Le paysage en Chine est bien l’axe principal et le premier sujet de la méditation des peintres. Les configurations infinies de formes que révèle le paysage et toutes les possibilités de composition ont permis aux peintres chinois d’occuper la place de passeurs de spiritualité. La nature qu’ils vénèrent et respectent au plus profond de leur pratique est bien le temple de leurs rêves d’artiste. Les peintres de paysage conservent en Chine une mission essentielle dans toute la société.

La tradition du paysage en Occident est beaucoup plus récente. Bien longtemps on a repoussé la nature et le paysage au fond du tableau. Le sujet principal était les personnages qui illustraient des scènes mythologiques ou religieuses. Mais depuis les Hollandais, en passant par Lorrain et Turner, nous sommes arrivés à Monnet et Cézanne. Monnet suit la lumière qui forme le spectacle du monde tandis que Cézanne fait, avec la montagne Sainte Victoire, un combat improbable. Ils représentent bien tous les deux les grandes victoires de la peinture de paysage et de l’aventure de l’art moderne occidental ; ils ont su, sans déroger aux outils de leur art, trouver le moyen d’articuler l’espace et la lumière pour créer des oeuvres majeures d’invention plastique.

Aujourd’hui, avec les artistes chinois qui heureusement continuent à peindre dans le paysage, nous voulons, avec les artistes de France, revivifier ces pratiques naturelles.

Il s’agit de renouer le fil du dialogue nécessaire de l’artiste avec les éléments de la nature. Le vent, les montagnes, les eaux, les végétaux et les architectures, ont toujours suggéré, en effet, à l’artiste, le vocabulaire et la grammaire nécessaires à son langage plastique.

Car les peintres ont bien deux maîtres: la nature et les grands peintres de tous les temps. Les grands maîtres les aident à comprendre la langue de la forme et l’espace de la lumière.

Enfin, si l’on considère l’histoire de la Terre et de l’Humanité, nous devons reconnaitre que nous sommes à des moments cruciaux parce que la terre n’a jamais été aussi petite, fragile et menacée par l’homme. Les voyages vont avoir de moins en moins d’intérêt car nous voyons que les villes nous construisons se ressemblent toutes de plus en plus. Il est vrai cependant que ces nouvelles cités apportent un confort de vie et une hygiène plus adaptés à la vie matérielle de l’homme cependant la diversité des univers poétiques, risque de disparaitre.

C’est bien pourquoi, nous devons, dans ce siècle de la science et des progrès techniques regarder le monde différemment. Nous devons le voir avec un souci de développement durable et écologique.
Nous sommes bien à une époque où, naturellement, le regard des peintres, de ces deux grandes traditions de la peinture, doit se retrouver pour contribuer à renouveler une vraie diversité des territoires et œuvrer pour que l’humanité préserve notre Terre commune afin qu’elle s’engage dans une civilisation paisible et harmonieuse.

Rémy Aron

Travaux réalisés lors du séjour peinture à Wenzhou

Zhu Sha

Albert Hadjiganev

André Boubounelle

Clémentine Odier

Jean-Daniel Bouvard

Li Jiangfeng

Natalie Miel

Olivier de Mazières

Philippe Dequesne

Pierre Le Cacheux

Rémy Aron

2 réponses sur “Séjour de peinture à Wenzhou”

  1. Vous cherchez des peintres, et contemporains, et accomplis ? Et bien vous êtes sur le bon site.
    Cependant, il y a sur la page « Séjour de peinture à Wenzhou » les travaux d’une douzaine de peintres et il ne suffit pas de cliquer deux ou trois reproductions (comme on le fait parfois quand navigue sur Internet) pour prendre la mesure des peintres qui ont participé à ce séjour.
    Comme dans un musée ou une exposition, et même s’il ne s’agit que de reproductions, il faut s’imprégner, mariner même, c’est-à-dire afficher alternativement les travaux des différents participants, de préférence à plusieurs reprises… En principe ça devrait vous plaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *