Peinture & Nature : Wenzhou – Versailles | Allocution de Rémy Aron au vernissage le 4 avril

Versailles, le 4 avril 2019, vernissage de l’exposition

Peinture & Nature : Wenzhou – Versailles
(Kreega提供的中文翻译见后)

Monsieur Rémy Aron prononce son allocution lors du vernissage.

Monsieur le Ministre conseiller,

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les distingués invités,

Chers amis,

Bonjour à tous,

Je suis très honoré de prononcer devant vous ces quelques mots et veux commencer par remercier particulièrement Monsieur François de Mazières, le Maire de Versailles pour son engagement à nos côtés, depuis le début de ce projet de « peinture et nature » en Chine.

Je remercie nos partenaires chinois de Versailles et de Wenzhou, Cyril Wu, et Zhu Jianpeng pour leur énergie depuis que je les ai entrainés dans cette idée.

Je remercie aussi les artistes chinois et français qui ont participé avec une grande bienveillance professionnelle à ce séjour en Chine.

Nous retrouver à Versailles ici ce soir pour cette exposition franco -chinoise est un moment particulièrement riche de sens car Versailles depuis le XVIIe siècle est bien la ville où est née toute la culture occidentale, la référence incontestable pour les arts-plastiques, l’architecture et les jardins.

Comme président de l’Association française des arts plastiques, et comme peintre, je vais depuis quinze ans très souvent en Chine où j’ai noué de profondes relations, amicales et professionnelles, qui m’ont fait découvrir ce grand pays et l’importance de ses artistes.

La Chine est le grand pays de la peinture. En effet, en Chine, la peinture est respectée et vénérée comme le véhicule principal, du passage entre le concret de notre présence matérielle au monde et les questions sans réponses qui touchent à l’infini des choses l’éternelles.

Je suis bien conscient de l’importance spirituelle de la Chine d’aujourd’hui qui œuvre pour une modernité qui s’appuie sur les traditions et je me trouve en accord parfait avec la voie de cette pensée.

D’ailleurs, le travail d’après nature, bien compris, correspond à la vraie modernité de notre temps car cette modernité se trouve dans le bon équilibre entre les maîtres de tous les temps et la réalité du monde actuel qui doit assumer toute l’histoire du vingtième siècle.

En effet, devant la nature il ne s’agit pas de faire un bon tableau mais de faire de la peinture, c’est-à-dire plonger dans cet espace original qui est l’alchimie de tout son être en communion avec l’Univers.

Nous participons, en peignant dans la nature, à l’espace et à la lumière et là se trouve l’essentiel, tout en conservant comme viatique et comme idéal, l’objectif de Cézanne et tenter de faire du Poussin d’après nature.

C’est comme cela que nous allons continuer cette belle aventure qui reste un exercice irremplaçable pour le peintre.

Je souhaite aussi faire comprendre que le regard des peintres sur la nature dans notre temps où les préoccupations écologiques sont nécessaires, est une richesse magnifique qui est offerte à l’Humanité pour l’aider à regarder la beauté des choses et prendre soin de notre planète.

C’est pourquoi nous allons continuer à construire un pont très solide entre les artistes de France et de Chine afin de favoriser le dialogue et le partage complémentaire, de nos deux civilisations.

La visite en France du président Xi et le 55e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine me donne l’occasion une nouvelle fois de dire publiquement que la Chine et ses artistes sont probablement le seul espoir d’une Renaissance artistique pour le monde.

Je tiens enfin à remercier chaleureusement le Géant des Beaux-Arts qui est notre partenaire français et qui a envoyé pour nous, en Chine beaucoup de matériel de peinture.

Je vous annonce aussi officiellement, qu’avec mon ami Patrice de La Perrière, le rédacteur en chef du magazine Univers des Arts et notre cher ami Thierry Liu, le secrétaire général de l’AFAP, que je remercie aussi bien chaleureusement, nous créons à partir du mois de juin, pour une sortie trimestrielle, des « Cahiers de Chine » seront intégrés dans le Magazine, traduits dans nos deux langues.

Ces « Cahiers de Chine » seront un outil supplémentaire au service des relations, à un haut niveau, des artistes de nos deux pays.

Avec cette Renaissance que la Chine nous propose, dans la confiance et l’amitié, et autour des Nouvelles routes de la soie, je suis convaincu que nous allons bâtir un monde de paix et d’harmonie où le regard des peintres aura une belle place.

Merci.

中文:

凡尔赛宫,2019年4月4日,《温州遇见巴黎》展览开幕

绘画与自然:温州凡尔赛宫
(本中文翻译根据Kreega提供的现场翻译整理)

雷米·艾融先生在展览开幕式上致辞。

公参先生,

市长先生,

女士们、先生们、尊贵的来宾们,

亲爱的朋友们,

各位好:

我很荣幸有机会在你面前说几句。首先我要感谢凡尔赛市长弗朗索瓦·德·马齐埃(François de Mazières)先生,因为他自从在中国开始的“绘画与自然”项目开始以来就一直给予我们坚定的支持。

我还要感谢凡尔赛和温州的中国合作伙伴,吴志平和周建鹏自始至终的积极推进。

我还要感谢积极地以很高的专业水准参与这次中国之行的中国和法国艺术家们。

今晚在凡尔赛这个地方开展这次中法展览是一个具有特别的象征意义,因为自17世纪以来凡尔赛正是整个西方文化诞生的城市,对于造型艺术、建筑和园艺来说,它是绕不开的参照。

作为法国造型艺术家协会主席和画家,我经常性访问中国已经十五年有余,在那里我与许多人建立了深厚的友谊或者职业关系,这让我有幸发现这个伟大的国家和艺术家在那里的重要性。

中国是一个伟大的绘画的国度。事实上在中国,绘画承载着联系我们在世界上的物质存在与关系到无限与永恒事物的无解问题之间的通道的功能,普遍受到尊重和景仰。我意识到今天中国在精神领域的重要意义,她正在致力于创造一种建立在传统基础上的现代性。我发现自己的理念与这种思路完全一致。

当然,如果能很好地理解的写生的工作的话,它完全符合我们这个时代真正的现代性,因为这种现代性处于历代大师和当前世界的现实之间的平衡点上,并且必须承载整个二十世纪的历史。

事实上,在面对大自然的时候,我们并不是要制造一幅有效迎合当地市场的商品,而是进行绘画创作,也就是说,让自己沉浸这种原始空间之中,让自己的身心与天地宇宙融为一体。

我们在描绘大自然的时候,投入到空间和光线之中,关键正在这里,并有必要保持塞尚的目标同时作为资粮和理想,并尝试从写生来创作大师普桑那样的作品。

我们将这样继续这个美的探险,这对于画家仍然是不可替代的练习。

我还要清楚地表明,在我们对生态的关注成为必要的时代,画家对自然的看法,是献给人类的巨大财富,帮助人类欣赏世界之美并且呵护我们的星球。

这就是为什么我们将继续在法国和中国的艺术家之间搭建一座非常坚固的桥梁,通过互鉴促进我们的两个文明之间的对话和分享。

我想借习主席对法国进行国事访问和中法建交55周年的春风,重申我的观点:中国和中国艺术家们可能是世界文艺再次复兴的唯一希望。

最后,我要热烈感谢我们的法国合作伙伴巨人美术,他们为这次在温州的写生活动提供了许多绘画材料。

我正式宣布,跟我的朋友《艺术宇宙》的社长和主编帕特利斯·德·拉佩尔耶尔(Patrice de La Perrière),感谢我们共同的朋友法国造型艺术家协会总执行刘忠军,我要感谢他们的热情参与。我们从六月份开始创建季刊《中法艺术》(“Cahiers de Chine”)刊中刊,包含在《艺术宇宙》杂志中,以中法两种语言发表文章。《中法艺术》刊中刊将成为促进我们两国艺术家之间关系的新工具。

随着中国呈现给我们的文艺复兴,围绕着一带一路的春风,我满怀信心和友谊,坚信我们将建立一个和平与和谐的世界,在这个新的世界里,画家的目光将拥有美好的一席之地。

谢谢。

Zhou Jianpeng offre à Monsieur François de Mazières, maire de Versailles, le catalogue de l’exposition.
L’installation de l’exposition dans la salle des fêtes de la Mairie de Versailles.
Vernissage de l’exposition.
Colloque avant le versnissage.

法国造型艺术家协会与《艺术宇宙》签约创刊《中法艺术》刊中刊,致力于推动中法艺术界之间的交流。

Univers des Arts
当代具象艺术杂志

点此下载协议文本。

巴黎,2019年1月11日

《艺术宇宙》杂志的主编兼社长帕特利斯·德·拉佩尔耶 尔希望开设中国艺术时事专栏。因此他邀请艺术画家 雷米艾融,法国造型艺术家协会会长,中国国家画院 研究员,负责并领导该杂志与中法艺术交流相关的部 分。

其中包括辩论、历史问题、艺术教学和教育信息,艺 术协会等机构,以及所有关于中国和西方艺术家展览 方面的信息。所有这些内容都将以刊中刊的形式出现 在每期《艺术宇宙》杂志中(刊中刊的页数待定), 目前每年3期。

为此,雷米·艾融先生可以经过帕特利斯·德·拉佩尔耶 尔同意成立中法双语编委会,期望所选文章以中法双 语发表。
《艺术宇宙》杂志自1994年创刊以来,主要在法国和 法语国家发行,同时也在韩国和日本发行。目前发行 量约20,000份,深受收藏家和艺术爱好者喜爱和阅读, 不仅因为文章的质量,同时也因为印刷和作品摄影的 质量。

它也通过订阅全球发售。因此对于中国来说,订阅费 每年87欧元,可收到3期杂志。付款是通过银行转账支 付给我们。同时,还必须通过邮件发给杂志社收件人 的姓名和地址: info@univers-des-arts.com

《中国专刊》编委会联系人  : M. LIU china@afap.paris


银行详细信息:
Banque Populaire-Rives de Paris
38, avenue du Général Leclerc-75014 Paris
SEROMA-UNIVERS DES ARTS
国际银行账号(IBAN): FR76 1020 7000 6104 0610 1704 895


Univers des arts  – s.e.r.o.m.a s.a.r.l.
8 rue Du Couëdic 75014 Paris
RCS Nanterre B 334 132 149 (96 B 2057) N° SIRET 334 132 149 00033
TVA CEE  : FR 11 334 132 149
IBAN : FR76 1020 7000 6104 0610 1704 895 / BIC : CCBPFRPPMTG +33 (0)1 43 27 57 98 /
+33 (0)1 43 20 35 10 / info@univers-des-arts.com www.univers-des-arts.com

L’Afap lance Cahiers de Chine (bilingue), avec Univers des arts afin de promouvoir les échanges artistiques entre la France et la Chine

Univers des Arts
La revue des arts figuratifs contemporains

Accord téléchargeable par ce lien

Paris, le 11 janvier 2019

Patrice de La Perrière, rédacteur en chef et directeur du magazine Univers des Arts, souhaite ouvrir régulièrement ses colonnes à la vie artistique chinoise. Il a donc, demandé à monsieur Rémy Aron, artiste-peintre, président de l’Association française des arts plastiques et membre chercheur de l’Académie Nationale de peinture de Chine, de prendre en charge et de diriger la partie du magazine qui sera dorénavant consacrée aux relations artistiques franco-chinoises.

On pourra y trouver des débats, des questions historiques, des informations sur les enseignements et l’éducation artistique, une approche des structures associatives artistiques et aussi tout ce qui concerne les expositions des artistes entre la Chine et l’Occident. Tout cela sera développé dans un cahier interne au magazine Univers des Arts (nombre de pages de ce cahier intérieur à déterminer) dans chacune de ses parutions pour l’instant 3 fois par an.

Monsieur Rémy Aron, pour ce faire pourra s’entourer d’un comité de rédaction franco-chinois, en accord avec Patrice de La Perrière et il est a souhaiter que les textes choisis puissent paraître en français, mais aussi en chinois.

Le magazine Univers des Arts existe depuis 1994 et est diffusé en France et dans les pays francophones, mais aussi en Corée du Sud et au Japon. Il est diffusé à environ 20 000 exemplaires selon l’actualité et suivi et apprécié par les collectionneurs et amateurs d’art non seulement pour la qualité des articles, mais aussi pour la qualité du support et des reproductions photographiques.

Le magazine se diffuse aussi par abonnement dans le monde entier. Ainsi pour la Chine, l’abonnement est de 87 euros par an pour recevoir les 3 numéros. Le règlement se fait par virement bancaire sans frais pour nous. En même temps, il faut aussi nous envoyer le nom et l’adresse du destinataire par mail: info@univers-des-arts.com

Contact comité de rédaction Chine : M. LIU china@afap.paris


Univers des arts  – s.e.r.o.m.a s.a.r.l.
8 rue Du Couëdic 75014 Paris
RCS Nanterre B 334 132 149 (96 B 2057) N° SIRET 334 132 149 00033
TVA CEE  : FR 11 334 132 149
IBAN : FR76 1020 7000 6104 0610 1704 895 / BIC : CCBPFRPPMTG +33 (0)1 43 27 57 98 /
+33 (0)1 43 20 35 10 / info@univers-des-arts.com www.univers-des-arts.com

Pratiques des Arts consacre six pages à nos activités

Le magazine Pratiques des Arts consacre six pages au séjour de peinture à Wenzhou que l’AFAP à organisé.
Un article à retrouver dans le numéro 142 d’octobre-novembre 2018 de Pratiques des Arts.

Séjour de peinture à Wenzhou

Peinture et nature
Versailles – Wenzhou

« Le regard des peintres pour la préservation de la Terre et l’avenir du monde »

Rencontre des peintres de Chine et de France

La tradition picturale chinoise valorise le sujet du paysage depuis ses plus anciennes expressions. Le paysage en Chine est bien l’axe principal et le premier sujet de la méditation des peintres. Les configurations infinies de formes que révèle le paysage et toutes les possibilités de composition ont permis aux peintres chinois d’occuper la place de passeurs de spiritualité. La nature qu’ils vénèrent et respectent au plus profond de leur pratique est bien le temple de leurs rêves d’artiste. Les peintres de paysage conservent en Chine une mission essentielle dans toute la société.

La tradition du paysage en Occident est beaucoup plus récente. Bien longtemps on a repoussé la nature et le paysage au fond du tableau. Le sujet principal était les personnages qui illustraient des scènes mythologiques ou religieuses. Mais depuis les Hollandais, en passant par Lorrain et Turner, nous sommes arrivés à Monnet et Cézanne. Monnet suit la lumière qui forme le spectacle du monde tandis que Cézanne fait, avec la montagne Sainte Victoire, un combat improbable. Ils représentent bien tous les deux les grandes victoires de la peinture de paysage et de l’aventure de l’art moderne occidental ; ils ont su, sans déroger aux outils de leur art, trouver le moyen d’articuler l’espace et la lumière pour créer des oeuvres majeures d’invention plastique.

Aujourd’hui, avec les artistes chinois qui heureusement continuent à peindre dans le paysage, nous voulons, avec les artistes de France, revivifier ces pratiques naturelles.

Il s’agit de renouer le fil du dialogue nécessaire de l’artiste avec les éléments de la nature. Le vent, les montagnes, les eaux, les végétaux et les architectures, ont toujours suggéré, en effet, à l’artiste, le vocabulaire et la grammaire nécessaires à son langage plastique.

Car les peintres ont bien deux maîtres: la nature et les grands peintres de tous les temps. Les grands maîtres les aident à comprendre la langue de la forme et l’espace de la lumière.

Enfin, si l’on considère l’histoire de la Terre et de l’Humanité, nous devons reconnaitre que nous sommes à des moments cruciaux parce que la terre n’a jamais été aussi petite, fragile et menacée par l’homme. Les voyages vont avoir de moins en moins d’intérêt car nous voyons que les villes nous construisons se ressemblent toutes de plus en plus. Il est vrai cependant que ces nouvelles cités apportent un confort de vie et une hygiène plus adaptés à la vie matérielle de l’homme cependant la diversité des univers poétiques, risque de disparaitre.

C’est bien pourquoi, nous devons, dans ce siècle de la science et des progrès techniques regarder le monde différemment. Nous devons le voir avec un souci de développement durable et écologique.
Nous sommes bien à une époque où, naturellement, le regard des peintres, de ces deux grandes traditions de la peinture, doit se retrouver pour contribuer à renouveler une vraie diversité des territoires et œuvrer pour que l’humanité préserve notre Terre commune afin qu’elle s’engage dans une civilisation paisible et harmonieuse.

Rémy Aron

Travaux réalisés lors du séjour peinture à Wenzhou

Zhu Sha

Albert Hadjiganev

André Boubounelle

Clémentine Odier

Jean-Daniel Bouvard

Li Jiangfeng

Natalie Miel

Olivier de Mazières

Philippe Dequesne

Pierre Le Cacheux

Rémy Aron

Interview du Président de l’AFAP sur le blog « Sur La Peinture »

Rémy Aron, Président de l’AFAP, a répondu aux questions de J-L Turpin pour le blog « Sur La Peinture ». Ci-dessous les questions qui lui ont été posées, retrouvez ses réponse sur le blog « Sur La Peinture ».

Quelle est votre formation ? Avez-vous, par exemple, fréquenté une école d’art ? Dans l’affirmative, quelle école et qu’y avez-vous appris ?

Est-ce que quelqu’un, un de vos contemporains, a eu une importance particulière, décisive, dans votre cheminement vers la peinture ?

Quels sont les peintres qui vous ont influencé, à quel moment et dans quelle mesure ?

Les artistes incontestables, comme Staël et Giacometti, ont affirmé que ― d’une certaine manière, on peut peindre n’importe quoi. À chacun ses sources d’inspiration, ses sujets de prédilection. Quels sont les vôtres ? Je pense ici aux éléments du monde visible ou d’un monde imaginaire, intérieur, rêvé… qui nourrissent votre travail.

Pouvez-vous évoquer le processus créatif ? Pour le dire autrement, quelle est votre démarche ou votre fonctionnement dans l’atelier et, le cas échéant, hors de l’atelier ?

A votre avis, existe-t-il des critères qui permettent d’évaluer la valeur artistique d’un tableau ? En tout cas, quelles sont les qualités que vous cherchez tout d’abord dans une œuvre peinte ?

Quel est votre avis sur l’état du monde actuel de la peinture ?

Ce n’est pas compliqué de pratiquer la peinture tout en l’enseignant ? Par exemple, n’avez-vous pas été enclin à illustrer, dans vos travaux, les principes enseignés ?

 

Lire l’ interview sur le blog « Sur La Peinture »

Discours du séjour de peinture à Whenzhou

Ce moment est pour moi une grande joie et un grand honneur, comme président de l’Association française des arts plastiques, de représenter ici  mes amis présents, les peintres français qui participent à ce séjour de peinture à Whenzhou et d’inaugurer cette première exposition.

此时此刻,我感到十分开心,并且荣幸地,代表参加本次活动的法国画家朋友们,参加这次《巴黎遇见温州》写生活动,并启幕这第一次展览!

Mais d’abord je souhaite remercier, mon ami le peintre, XXXJiangpingxxx.
Notre rencontre fut déterminante.
Le directeur du musée de Whenzhou Monsieur xxx
La ville de xxx
La mairie de Versailles et son maire François de Mazières qui nous apporte son soutien et son partenariat pour la suite en France.
Et aussi bien chaleureusement, nos amis Cyril Wu XXX et Hélène XXX qui sont les opérateurs actifs et amicaux. Ils ont permis par leur engagement précieux depuis le début, toute la logistique de la réalisation.
Je ne veux pas oublier Thierry Liu, passeur rare de la délicatesse et de la justesse des mots entre nos deux peuples.
Il sera essentiel pour nos échanges académiques.

D’abord je veux rappeler que la Chine que j’ai découverte il y a bientôt 15 ans est le pays des peintres et de la peinture.

Ici la peinture est le véhicule supérieur de la pensée et du passage spirituel de la matière aux questions sans réponse. 在这里,绘画是通向未知问题的精神通道。

J’entretiens d’ailleurs avec les grands artistes chinois des relations de confiance professionnelle et amicale qui me rassurent pour l’avenir de nos arts.

La lumière qui révèle à l’homme le monde, reste la matière première avec laquelle nous, les peintres, élaborons les formes et les couleurs qui composent nos chants poétiques. 

将世界展示到人面前的光线,依然使我们画家用来创造形状和颜色从而我们的诗意境界(意境)的原材料。

Après ce siècle de décomposition du naturel de la présence de l’homme au monde, de la décomposition des langages et des règles de nos disciplines artistiques et après tous les bouleversements de l’histoire de cette terrible période, je crois que le moment est venu de regarder à nouveau le spectacle de la nature avec simplicité et humilité, presque avec naïveté.

在过去的世纪里,我们见证了自然性和人类在世界上存在的陨落;我们各个艺术领域规则和纪律的陨落。在经过这个充满恐怖和颠覆的时代之后,我相信,用自然和简单,甚至是单纯的眼光观看自然的华丽表演的时代已经来临。

Nous devons écarter, pour l’histoire de l’art, une approche trop linéaire et impérieuse du progrès alors que, pour les questions qui nous touche, il s’agit de renouvellement et de cycles qui s’inscrivent dans la continuité de toutes les générations qui nous ont précédés.

我们应该抛弃一种线性和粗暴的进化论艺术史观。对我们这些艺术家来讲,面临的是更新和从所有我们之前的一代一代人之后的更替和周期。

La Chine en 40 ans est arrivée à la première place de l’économie du monde. Elle a accompli une espèce de miracle, grâce à l’effort collectif et au travail de son peuple. Mais dans la grande sagesse de sa civilisation elle a su séparer les progrès scientifiques et techniques qui sont nécessaires à la vie humaine et à son confort quotidien, de la poésie et de l’art qu’elle a laissés naturellement à la tradition.
En effet, les questions de l’amour de la vie et de la mort restent les mêmes et la peinture apporte bien avec son silence une réponse à ces interrogations éternelles.

中国用40年的时间成为世界第一经济体。她成就了一个奇迹,靠的是整个民族的集体奋斗。但是在,中华文明的智慧之中,她选择了把对改善人类生活和日常舒适的科学技术进步,跟诗和艺术自然而然地留给了传统。
事实上,爱与生死的问题,对全人类都是相同的。而绘画,则用她的沉默,带来对这些永恒问题的答案。

Aujourd’hui enfin nous avons appris que nous vivons dans un village commun.
Il faut préserver et faire attention à notre mère la Terre.
C’est pourquoi je pense que le regard des peintres peut à nouveau retrouver une actualité et entrer en résonance avec tous les paysages et toutes les configurations qu’elle nous offre.
En effet, toutes les formes que la lumière donne aux choses sont le vocabulaire nécessaire de l’avenir de notre imaginaire et de notre inspiration.

今天,我们得知我们生活在一个共同的地球村庄里面。
我们应该保护和珍惜我们共同的大地母亲。
这就是为什么我相信,艺术家的眼光能够重新回到当下,并且与风景及其千变万化的组合琴瑟和鸣。
事实上,光赋予事物的所有这些形状(或者形式),乃是我们想象力和灵感的源泉(或者材料)。

Nous sommes ici, peintres chinois et français, pour un premier séjour de communion, de dialogue, d’échanges de peinture et d’amitié.
Nous allons travailler sur la nature avec la nature, avec ce que nous sommes et notre conscience de l’abstraction picturale.
Nous allons nous engager durant de séjour dans l’aventure, chaque jour sans certitude, de la peinture.

我们中法画家今天来到这里,是为了参加这一个前所未有的分享、对话、交流和友谊的写生活动。
我们将在大自然中去描绘大自然,带着我们本真的心和对绘画抽象的强烈意识。
我们每天都投入到崭新的绘画探险之旅中,每天都没有必然的答案。

Notre simplicité, l’authenticité de notre démarche, l’honnête vérité de notre regard et la foi qui nous anime, contribueront certainement à donner, par un dialogue en partage, d’harmonieuses manifestations à nos inspirations.
Nous devons, peintres de France et de Chine, pour la nouvelle civilisation qui commence, construire le pont qui permettra un développement durable de notre art et de notre humanité.

我们的淳朴、本真和我们的努力,我们真诚的眼光和推动我们向前进的信念,必将在分享中产生对话,和谐的图景也必将在我们的灵感中展现出来。我们中法两国的画家们,在此新的文明即将开始的时代,应该建设让我们的艺术和人性持久向前发展的桥梁。

法国艺术家之家协会主席雷米艾融辞呈

AFAP – 法国造型艺术协会
雷米·艾融(Rémy Aron)主席

辞去艺术家之家主席的职务的时候,我想作出一个姿态,目的是在许多人被机构认同和金钱之王的动人歌唱所迷惑的时候,唤醒法国的艺术家和热爱艺术的人。

在法国 ,从事官方艺术的艺术家们都是杰夫·昆 斯(Jeff Koons)的化身。而他,则是美国 “金融艺术” 对文化破坏力量的具体体现。

让我们记住,这种全球化的力量企图达到文化 同化,从而摧毁不同民族传统之间的和谐 。

艺术家之家协会是一个庞大的行政结构,宗旨是捍卫法国视觉艺术家的生存条件。这项艰巨的任务,她完成得很好。

因此,为了获得更加充分的言论自由,更加清楚地表明我的立场并且有效地付诸实践,我决定将我的精力投入到我 20 年前创立的法国造型艺术家协会(AFAP)。

法国塑造艺术协会自然而然更加灵活直接。
此外,她与摩洛哥和以色列举办了“分享画家”系列大型展览,而今天在温州与凡尔赛市合作成功地举办了“当温州遇见巴黎写生与绘画”系列实践和理论活动。

法国造型艺术家协会将继续完成与中国之间未竟的事业,成为在这场世界文化大战中捍卫艺术和造型之诗的永恒价值的炮弹。

这个协会是组织中法艺术家之间“分享绘画”的有效而独立的工具。

通过法国造型艺术协会,我们为建设中法之间的桥梁添砖加瓦,从而致力于实现崭新世界文明的持久复兴。

AFAP_article